L’air était lourd , le calme de la campagne régnait en cette fin d’après midi . je feuilletais tranquillement un magazine au bord de la piscine , un verre de thé glacé à porter de main . La journée s’était déroulée de la même façon , entre lecture et baignade . Je profitais de mes congés , loin de mon patron et mes tâches quotidiennes . Tout d’un coup une voix vint me tirer de mes rêveries …
” Excusez- moi , Bonjour je suis Jeanne et euh je viens d’arriver j’ai réservé le gite voisin mais je me rends compte que je n’ai pas du tout apporté d’eau ,et j’avoue que celle du robinet m’a laissé un certain … euh dégout … donc je me suis dit si ce serait possible ….
Je me tournai vers elle , la regardant dans les yeux . Une jolie dame aux cheveux blonds légèrement ondulés jusqu’aux épaules me faisait face . Ses yeux bleus turquoises me dévisageaient en attente d’une réponse . Je remarquai que son jean lui collait dû à cette chaleur étouffante , mettant en valeur des cuisses un poil charnues mais musclées .
– Bonjour , enchantée je suis Karine , dis -je en me levant . Alors c’est vous ma nouvelle voisine cet été ! ravie en tout cas , pour ce qui est de l’eau il n’y a aucun problème j’ai toujours quelques réserves , suivez-moi je vais vous dépanner de quelques bouteilles .
-Oh vous me sauvez la vie ! et euh enchantée également , répond y elle . Je vous donne une image un ptit peu négative , dés mon arrivée je vous embête déjà ….
Je balayai son embarra d’un geste de la main
– Mais nan mais nan , je préfère que vous me demandiez , et non vous voir vous empoisonner avec le liquide parfois jaunâtre du robinet .

Ma réaction la rassura et je la guidai jusqu’a ma remise , le long de la haie . J’ouvris la porte , et entra à l’intérieur , je la senti juste derrière moi
– Hum euh combien de bouteilles vous avez besoin ?
– oh une ou deux juste pour dépanner . Demain j’irai à la petite supérette près de la mairie , je l’ai repéré en arrivant .
– Ah oui vous avez raison , c’est d’ailleurs madame la femme du maire qui est la patronne , vous ferez bien attention quand elle vous rendra la monnaie , elle n’est pas toujours honnête on va dire , plaisantai -je en tirant les deux chopines d’eau .
Jeanne ria et me promi de surveiller son ticket de caisse . Elle pris ses deux bouteilles et s’avança vers le portail , en repassant près de la piscine
– En tout cas merci beaucoup pour ce dépannage Karine . Pour vous remercier j’aimerais vous inviter à boire un verre demain soir , une fois les quelques courses faites . Je suis une vraie citadine et de plus je ne connais personne de la région , j’aimerais bien faire un peu … connaissance , dit elle avec un sourire enjoué , je dirais même intéressé si j’avais l’esprit mal placé …
-Hé bien avec plaisir , je suis également en vacances mais chez moi , je suis plutôt casanière . Demain en fin d’après midi je suis partante , je vous apporterai un ptit truc à grignoter .

– Merci , alors à demain !
D’un coup elle s’approcha de moi et me claqua une grosse bise sur ma joue gauche
– Et merci pour l’eau c’est vraiment chou ! dit elle en s’éloignant avec un pas pressé .
Songeuse , je repris ma place sur le transat et mon magazine en main .
Impossible de me concentrer je pensais déjà à demain . Cette fille me paraissait fort sympathique …

Le lendemain , la chaleur était toujours bien présente et ma journée se déroulait tranquillement . Je m’étais attaqué au jardinage , ce qui avait occupé une bonne partie de mon aprem . Un aller retour dans ma cuisine pour un verre de thé me fit prendre conscience de l’heure qui défilait . Mon horloge décorée macarons m’indiquait qu’il était 18h15 . Je décidai de stopper le potager et me dirigea vers ma salle de bain pour une bonne douche . Pas très envie d’être en retard pour ce soir ….
J’ouvris la porte , et prépara une serviette bleue nuit et la posa sur le rebord de la baignoire . Je me regardai dans le miroir , j’avais une tête un peu fatiguée mais surtout avec quelques traces de terre . Mes cheveux noirs qui ne tombaient pas jusqu’à mes épaules avaient également quelques feuilles , mes yeux bleus me fixaient .

– Aller motivée hop douche ! m’écriai – je

J’enlevai mon débardeur couleur rose pâle , déboutonna mon short gris et le fis descendre sur mes jambes . Je dégrafai mon soutien gorge blanc , simple mais confortable , la bretelle glissa le long de mon bras , puis je l’ôta doucement . Un ptit coup d’œil dans le reflet pour voir mes seins . Je les aime bien , un ptit 90 c comme il faut , je les trouvais doux . J’aime les caresser tendrement avec la paume de ma main . Puis je descendis ma culotte blanche également le long de mes cuisses et ensuite arrivé au pied , je me baissa , le pris et la senti rapidement . Hum j’avais un ptit peu transpiré .

Je me glissai sous la douche , pris la paume de douche et ajusta le chaud et froid pour avoir une eau tiède , qui coula en cascade sur ma peau chaude . Mes seins durcirent ce qui fit ressortir le marron foncé des bouts de mes tétons . Que c’était bon et rafraichissant .
La douche finie , je m’essuyai doucement puis nue , me dirigea vers ma chambre, ouvris l’armoire et sélectionna une tenue décontractée , une petite robe rouge un peu ample qui arrivait jusqu’aux genoux , et un ensemble soutif culotte couleur noir avec de la dentelle . J’avais le string également mais je ne l’avais encore jamais mis .
Une fois prête je descendis en cuisine et pris le cake aux champignons lardons que javais préparé et mis au frigo , embarquai une bouteille de vin blanc au cas ou , et me rendis chez ma voisine .
Je me demandais qu’elle serait l’ambiance de la soirée ..

Il était vers 19h / 19h15 quand je sonnai chez Jeanne . Je trouvai le gîte trop grand pour elle seule , mais peut être qu’elle était avec quelqu’un , elle n’avait rien précisé hier .
Après quelques secondes je la vis arriver tout sourire , ses cheveux blonds dorés étaient attachés en queue de cheval avec un chouchou noir , quelques mèches rebelles passaient par dessus .
” – Ah bonjour euh … Karine voilà ! , dit elle en me faisait chaleureusement la bise , entrez entez le salon est à gauche !
– Bonjour ! d’accord , j’ai apporté un ptit truc à grignoter , et une bouteille si on n’est pas raisonnable , plaisantai – je en lui donnant les victuailles .
– Oh une bouteille hé bien c’est un peu gros mais après tout pourquoi pas , j’adore jouer
dit-elle en riant , je la mets au frais pendant ce temps mettez vous à l’aise , j’arrive .
Un peu sonnée de sa remarque , je me demandais si j’avais bien saisi ce qu’elle avait dit , puis me dirigeai vers son salon . C’était une décoration sobre mais assez conviviale pour se sentir chez sois pendant les vacances . Je m’assis dans son canapé beige en cuir , pourvu qu’avec la chaleur il ne me colle pas trop aux fesses .
Jeanne arriva à son tour , elle avait opté pour un haut vert bouteille , et un short en jean couleur bleu ciel .
– Comment allez vous , quelle chaleur c’est incroyable . La journée s’est bien passée ? me demanda – elle , en se posant à l’autre bout du canapé .
– Oh oui bien , j’ai jardiné ce qui m’a un peu épuisée , mais sinon calmement . Et la tienne ? Enfin la vôtre ?
– Nan nan la tienne c’est une bonne idée de se tutoyer . Ben tu vois je n’ai pas arrêté entre le rangement et les courses , tu as raison la patronne de la supérette a voulu me rouler de 8 euros , mais je me suis fâchée et elle a fondu en excuses , ra je te jure quelle morue !
Je souris et nous discutèrent de banalités un ptit moment . Elle retourna en cuisine et revint avec un plateau avec deux verres , et une assiette ou elle avait coupé mon cake en petits morceaux .
– Tu bois quoi ? j’ai euh … du vin , du martini , du jus d’orange aussi , héhé , choisis , proposa – t – elle .
– Hum un martini je veux bien ,dis – je
– Parfait , pareil pour moi !

Elle nous servit . Un peu étonnée de n’être que toutes les deux , je posa la question :
– Tu es toute seule ici ?
Elle eu un moment d’hésitation , esquissa un faible sourire et pris un air sérieux .
– Hé bien à la base non , on devait venir à deux , mais ma moitié , mon ex maintenant m’a lâché . Sa secrétaire était plus qu’une secrétaire si tu vois ce que je veux dire , lança Jeanne en reprenant sa place sur le divan .
J’étais mal à l’aise d’avoir été aussi indiscrète
– Ah bin désolée , je … je n’aurais ptete pas du demander
– Non non tu ne pouvais pas savoir , c’est comme ca c’est la vie … se résigna – t – elle
– Ba y a des hommes bien tu sais hein , ils ne …
– Nan nan c’était une femme , ma femme pas un homme , me coupa – t -elle
Il y eu alors un grand silence , presque dérangeant . Je ne savais que dire . Elle rompit alors ce moment .
– Oui je , j’aime les filles , souris – t elle . Toi nan alors je suppose si tu pensais que …?
– Oui ou oui , bafouillai -je , moi j’aime … euh … les zizis …
D’un coup Jeanne explosa de rire , je l’imitai en me rendant compte de ce que je venais de dire .
– Ralala euh oui je voulais dire je suis hétéro , je préfère les hommes quoi , expliquai – je après avoir trinqué et bu une gorgée . Le martini était bien frais .
– Oui oui je vois , si tu préfères c’est que tu as essayé avec une femme alors ? ajouta – t – elle malicieusement .
– Euh nan pas essayé , mais voilà c’est les hommes , avançai – je , assez mal à l’aise sur ce sujet .
Sentant ma gène , elle décida de changer de conversation .
– Sinon tu bosses dans quoi ?
Je n’avais jamais été aussi heureuse de parler de mon travail à mourir d’ennui , elle m’appris qu’elle était dessinatrice de bandes dessinées , et qu’elle s’épanouissait dans son job . La chance … .
On avait bu pas mal de martini et entamé la bouteille de vin blanc . L’alcool nous décontractait , on riait pas mal quand d’un coup elle posa sa main sur ma cuisse , plongeant son regard dans le mien ….

” J’ai une idée ! je vais te montrer un peu mes dessins et mon nouveau projet BD s’écria Jeanne .
Elle se leva et pris un livre qui était posé sur la commode et me le passe . Je feuilletai les pages , apparemment l’histoire parlait d’une petite fée , Peltine , qui faisait le bien autour d’elle . Ce ptit personnage était bien croqué .
– Tu dessines vraiment bien ! elle est mignonne ! la complimentai – je .
– Oh merci , répondis Jeanne en rougissant , je dessine à l’instinct , ca vient tout seul !
Elle pris alors un stylo qui était sur la table et me dessina la réplique de la petite fée sur le bras , sans que j’ai eu le temps de réagir .
– Hop Peltine t’accompagne ! allez à toi dessine moi un truc , même n’importe quoi !
Elle me tendit son bras tout sourire . Je ne savais que faire , je fis quelques traits , le tout ressemblait à peu près à un chat .
– Hum c’est ptete pas ton dada tout ça , constata Jeanne un brin moqueuse , tu veux que je t’en fasse un de chat moi ?
– Oui montre moi , répondis – je un brin vexée .
– D’accord par contre il me faut un peu de place .
Elle posait ses yeux sur mon corps à la recherche d’espace pour sa création , ce qui j’avoue me fis battre le coeur un peu plus vite .
– Je peux sur ton ventre ? hasarda – t – elle
– Euh oui oui pas de soucis , répondis – je mal rassurée , en remontant ma robe , sans penser que de ce fait ma culotte serait visible .

Elle dessina soigneusement l’animal avec adresse , il était vraiment superbe .
– Ouw c’est merveilleux , mais je ne vais pu vouloir me laver blaguai – je.
Elle sourit les yeux pétillants.
– Je vais le faire alors … .
Elle passa la langue sur ses lèvres puis commença à me lécher le ventre en descendant dangereusement vers ma culotte …
Voyant que je protestais pas , elle continua et glissa la pointe chaude sous mon sous vêtement . Je fermai les yeux , je sentais ma chatte bouillonnée . Elle fit glisser mon bout de tissus le long des cuisses puis à mes pieds , se mis à genoux devant moi et passa quelques coups de langues sur mon intimité . J’écartai doucement les cuisses pour lui laisser la place , ma main gauche s’accrochait à l’accoudoir du canapé . C’était bon humm …

La chaleur de sa langue m’électrisait , je sentais son expérience et son savoir faire . Elle continuait ses petits coups puis commença a me lécher le clitoris , en faisait un mouvement en rond , comme l’aiguille d’une horloge .
Je mouillais déjà pas mal , heureusement j’avais le minou bien rasé , en vu d’avoir un dernier ptit coup avec mon ex quelques jours avant , mais finalement j’y avais renoncé . J’entendais Jeanne se régaler avec mon jus et les claquements de sa langue excitait mon clitoris qui vibrait . Je frémissais , mes râles étaient irréguliers .
Ma voisine pris alors l’initiative d’introduire un doigt dans mon vagin , il passa sur mes lèvres puis l’enfonça dans ma chatte bien humide . Elle le rentrait , le sortait , le rentrait , le sortait , le rentrait , puis fis de même avec un second doigt , tout en me bouffant le clito ,ce qui intensifia mes gémissements Hannnn Hummmm

Je ne savais pas ce qui se passait j’étais perdue dans toutes ses sensations . Jeanne me léchait et doigtait avec assurance , puis elle diminua progressivement le rythme , se releva doucement et vint m’embrasser avec envie , ses lèvres se posèrent sur les miennes , au passage je reçu un peu de mouille , ma mouille , et sa langue chercha la mienne pour une danse langoureuse .

J’avais envie d’elle , je déboutonna son short , elle le jeta rapidement , pareil pour son haut , elle avait des sous vêtements blanc , elle était vraiment jolie …
Je m’étais allongée , elle avait les genoux écartés autour de moi , sa tête penchée au dessus nos bouches continuaient de se dévorer . Je passais une main sur ses seins , ils pointaient Hummmm

Je continuais mes caresses sur sa poitrine , ma bouche dévorant la sienne . Elle retira le haut , ma main descendit à son entrejambe ….

Sa chatte était aussi douce que la mienne , rasée au millimètre près . C’était la première fois que j’en caressais une autre que la mienne , c’était une sensation curieuse mais très agréable . Un doigt se faufila entre ses lèvres , Jeanne était bien humide aussi , il n’y eu aucun mal pour le faire glisser à l’intérieur d’elle . Elle poussa un râle de plaisir , je la doigtais avec fougue mais également avec maladresse .
” Hum attention ton ongle mais pique un peu , dit -elle dans un gémissement
– Désolée , c’est que c’est la première fois … M’excusais -je en stoppant mon mouvement .
Jeanne me regarda dans les yeux en me caressant les cheveux puis détourna le regard.
-Oui j’ai cru comprendre … D’ailleurs je ne sais pas ce qui m’a pris , répondit-elle en se rasseyant sur le sofa . Je n’aurais pas dû … t’entrainer …. désolée
-Nan c’est … Je ferais mieux de repartir rétorquais – je en ramassant mes habits , a plus .
-Attend !
Je me précipitai vers la porte l’ouvris et rentrai chez moi presque en courant , à poil sans m’en rendre compte . Une fois à la maison je montai dans ma chambre et m’assis sur mon lit pour réfléchir un moment . Que c’était-il passé ? Qu’est ce qui m’avait plus dans cette soirée pour que je me laisse faire ? Était-ce Jeanne et son humour sa simplicité , ou alors ces nouvelles caresses , le manque d’attention ces derniers temps ? De colère et d’incompréhension j’empoignai ma lampe de chevet et la fracassa contre le mur .

Le lendemain le réveil fût difficile , j’avais eu toutes les peines du monde à m’endormir , les questions de la veille passaient en boucle . Il fallait que je me rassure , il fallait que je retourne sur un terrain connu . Je sortis mon portable , fis défiler la liste de contacts et m’arrêta à Yann , mon ex . J’appuyai sur la touche appel et patientai deux sonneries pour entendre sa voix :
– Allo salut toi ? J’ai encore oublié des cds c’est ca ? dit-il tranquillement
-Non , je veux que tu viennes , je veux mon dernier ptit coup comme prévu , répondis-je d’une manière déterminée .
-oh oh sérieux ? tu dis ça pour te foutre de moi ou bien …? Nan je te crois j’arrive ma belle prépare ton cul , tu vas prendre Ououuu , cria-t-il avec envie
– A tout de suite , ajoutai-je avant de raccrocher
Un bon coup de bite allait peut être me remettre les idées en ordre ….

Une fois le téléphone raccroché , je m’avançai vers mon armoire et sélectionna des sous vêtements blancs , puis mis une petite robe bleue ciel . Je m’observai dans le miroir , puis me fis une queue de cheval et descendis attendre mon étalon sur la terrasse . J’avais emporté mon ordi et commençai à regarder une vidéo porno histoire de me mettre dans l’ambiance .
D’un coup des bras m’encerclèrent doucement
– Salut princesse entendais -je
Je me releva et souris à mon Ex .
– Rebonjour Yann !
Il s’assit à ma place et jeta un oeil aux deux acteurs qui s’enfilaient une superbe nana aux gros seins sur mon pc .
– Ho coquine un plan à trois te plairait ? me proposa – t -il en relevant doucement ma robe pour caresser mes cuisses …

– Ho non tu me combles très bien , le rassurai-je en venant l’embrasser fougueusement .
Ma main remonta a son tee shirt pour lui caresser le torse , il était bien musclé un peu poilu mais pas trop , juste ce qu’il faut , nos lèvres se quittèrent juste un instant pour enlever son haut puis nos langues dansèrent de nouveaux ensemble . Il me porta dans ses bras et m’allongea sur le matelas de piscine , me retira ma petite culotte en un éclair , mon soutif et ma robe aussi vite expédiés . Ma chatte était un ptit peu humide , et Yann commença avec sa main à me caresser mon intimité avec excitation . Mon souffle s’intensifiait au rythme de ses attentions

– Hum c’est bon ho oui …. murmurais – je les yeux fermés profitant de son adresse .
Yann passa sa langue sur les lèvres puis s’avança pour rejoindre les miennes . Il me lécha avec le même rythme , mon minou ruisselait de plaisir , il remonta rapidement pour m’embrasser . Ma voisine avait été plus longue et …. m’avait donné plus de plaisir remarquai – je intérieurement .
– J’ai envie que tu me suces , m’indiqua Yann en déboutant son Jeans . Je me releva doucement et me mis à genoux devant lui , lui enleva son pantalon , j’approchai ma bouche vers la chaleur de son boxer ….